CHOCARDS

 

Le promeneur pressé va peut-être l'appeler "corbeau", "corneille" ou "choucas", le confondant ainsi avec certains de ses cousins (qui, à part le choucas des tours, sont plus grands que lui).
Celui-là effectue, en s'aidant des courants d'air, des vols acrobatiques le long des pentes.

LE CHOCARD A BEC JAUNE

Ordre: Passériformes - Famille : Corvidés (+)

Corps élancé, ailes assez longues, larges et arrondies, queue longue et arrondie. Corps noir avec quelques reflets verts et bleus. Bec jaune vif, assez long et épais, pattes rouges, longues et fines.
Longueur: 37cm. Envergure: 75-79cm. Poids: 160-260g.
Sédentaire. Fréquente les escarpements rocheux en montagne mais redescend le jour dans les vallées surtout en hiver pour se nourrir.
Alimentation: insectes, mollusques, araignées, vers, baies sauvages, raisins, cerises...


Très grégaire. Niche en petites colonies. Nid fait de brindilles, foin et herbes fines dans une cavité de rocher au-dessus du vide. Une ponte par an en mai, de 3 à 5 oeufs blanc-crème, tachetés de brun et de gris. Incubation par la femelle, pendant 17 à 21 jours. Le jeune quitte le nid à 23-31 jours. Maturité sexuelle à 1-2 ans.
En France, le chocard se reproduit da,ns les Pyrénées, les Alpes et la Corse, surtout entre 1700 et 2500m.


 

Bibliographie: La Faune de France (Eclectis) ; Guide des Oiseaux d'Europe (Delachaux et Niestlé)

Un site sur les oiseaux: http://www.oiseaux.net

RETOUR PAGE D'ACCUEIL