Un petit tour du côté d'Ossas

Balade en boucle d'environ 2.5 km. Dénivelé environ 60m. Carte IGN Top25 :1446ET¨

Piste propre. Peu d'ombre.
Départ: N 43°08'35" - W 00°53'41"


 

Départ : venant de Tardets par la route de Mauléon, vous passez sur le pont d'Ossas(D149) et tournez à droite en direction de Suhare. Vous passez un autre petit pont, et à droite pendant 200m.. Vous y voilà.

Le départ du sentier est bien visible, il y a même le panneau indiquant la promenade.



Une petite grimpette pour vous mettre en jambes !

 

Pas de panique, allez doucement, la grimpette ne dure pas ...
... et puis, là vous êtes à l'ombre !


Dans cette zone humide, blechnum et langue de cerf, avec
quelques taches de lamier maculé parent les talus.

Vous arrivez dans une grande fougeraie. A gauche, la Madeleine et Erretzü, au fond là-bas le pic d'Anie et à droite les Arbailles.


Suivant la saison vous rencontrerez le polygale,
la campanule étalée, l'arnica, quelques orchis...

 

   
Je vous parlais du Pic d'Anie: le voilà, au fond,
un peu dans les nuages en ce 20 novembre.

Toujours cette grande fougeraie à droite (Ne vous y promenez pas, les fermiers la fauchent en automne pour faire la litière des brebis)

 

La piste s'oriente vers les Arbailles.
C'est agréable de rencontrer du terrain plat,
n'est-ce pas ?
L'été, inule des prés sur les bords du chemin.

 

 

Eh bien, ça ne dure pas ! Une petite grimpette par ce chemin creux et ombragé. Mélampyre et campanules...

 


Altitude 275m !!! Au carrefour, si vous partez vers la gauche, dans le bois, vous allez rejoindre la balade de Suhare. Evitez en octobre, il y a une palombière.


Pour aujourd'hui, tournez à droite.
Chouette, c'est toujours du plat !
Vue sur la campagne dans la vallée du Saison.

   

Au printemps, quelques bosquets d'acacias parfument agréablement cet endroit, tout bourdonnant d'abeilles.
Beaucoup de centaurées noires , communes, mais d'un bel effet dans la fougère.


En bas, c'est Menditte...

Encore un coup d'oeil sur Erretzü avant la descente un peu raide mais courte sur la route de Suhare.

 

 

Retour par la route donc ... Ce n'est pas long et ne dites pas que vous êtes fatigué !
Tiens, jetez un coup d'oeil sur le talus : pervenches, euphorbes, primevères suivant la saison...
A bientôt !

 

RETOUR PAGE D'ACCUEIL (1)