La Chapelle Saint Joseph, le col d'Erroymendy.

 

Balade en boucle, d'environ 14 km dont plus de la moitié sur la route. Dénivelé : 735m. . Carte IGN Top25 :1346ET¨

Départ de Larrau, à l'ancienne douane. Prendre le chemin qui monte dans le village jusqu'au Café-Tabac. Le sentier est visible et balisé (Panneau Col d'Erroymendy et balises vert et jaune). La montée est assez raide et régulière, le sentier, large et rocailleux entre les prés, est très ombragé. Il rétrecit dans la forêt mais reste ombragé jusqu'au-delà de la chapelle.

Fin août, vous pourrez faire une orgie de grosses mûres qui abondent sur les premiers hectomètres. Sur les talus ensoleillés, les têtes bleu pâle des jasiones s'allient au jaune des ajoncs et au mauve des bruyères.

à droite, vue sur Orhy Un petit coup d'oeil sur la montagne par une trouée dans la haie mais soyez attentif aux balises, le sentier principal se divise assez souvent et on se retrouve facilement sur un sentier qui se perd dans la forêt. Au fond à gauche, le Pic d'Orhy (celui qu'on devait "faire" aujourd'hui mais il y soufflait un tel vent du sud que nous avons renoncé !)

La campanule étalée est toujours présente et les petites potentilles ponctuent de jaune les talus de mousse. La situation ombragée et l'altitude ont retardé quelques fleurs et un méconopsis semble s'être trompé de saison.

Dans la forêt, les fleurs sont encore plus rares, mis à part le petit géranium herbe-à-robert, ainsi qu'un autre compère de la même famille, le géranium des Pyrénées, tous deux bien modestes. Mais avec de la chance, vous trouverez peut-être quelques girolles dans la mousse au bord du chemin....Vous passez devant la Fontaine de la Vierge, souvent tarie et délaissée... Encore une dernière grimpette et voici la chapelle.

la chapelle
   
la chapelle 2
De cet ancien ermitage maintenant restauré, on a une jolie vue sur le village de Larrau et une partie de la chaine.

 

Il vous reste 700m à l'ombre et 1km au soleil pour atteindre Erroymendy.

Ensuite, ce sera le retour par la route, avec de belles vues sur la montagne, certes, mais aussi la marche au soleil et sur le goudron. Pour ma part, je reviens par le même chemin pour éviter ce long tronçon de route.

A droite : le col d'Erroymendy depuis le versant d'Orhy et la route.

Erroymendy

 

RETOUR PAGE D'ACCUEIL